Achille Emana

Achille Emana Edzimbi, né le à Yaoundé, est un footballeur international camerounais cool football uniforms. Il joue actuellement au Mumbai City FC.

Il arrive au Toulouse Football Club en 2001 en provenance du club espagnol de Valence où il a été formé. C’est un international camerounais qui a contribué à la double remontée historique du TFC et au titre de champion de France de D2 water bottle reusable. Ce joueur très athlétique est le fer de lance de l’équipe toulousaine jusqu’à la fin de saison 2005-2006, époque où il a alors été pas mal critiqué. Son repositionnement dans l’axe lui a redonné ses titres de noblesse dans l’équipe du Téfécé. Avec le suédois Johan Elmander et Fodé Mansaré il constitue l’âme du TFC lors de la saison 2006/2007. Auteur de 8 buts et 3 passes décisives, il réalise ainsi sa meilleure saison avec les « Pitchounes ». En 2017, à l’occasion des 80 ans du Toulouse Football Club, il est élu dans l’équipe de légende toulousaine sur le site internet du club.

En juillet 2008, après de longues tractations, il s’engage pour cinq saisons au Betis Séville. On parle d’un montant d’environ 7 millions d’euros pour son départ en Espagne. Malgré la saison difficile du Betis, Emana parvient à réaliser une bonne saison et devient le meneur de jeu du club andalou. Fin de saison douloureuse pour Achille Emana. Son club, le Betis Seville termine 18e de la Liga et est relégué en deuxième division après le nul 1-1 concédé sur son terrain face à Valladolid.

Le 11 août 2011, il signe à Al-Hilal un contrat de quatre saisons. Le transfert est évalué à 4,5 M€. Après avoir perdu sa place de titulaire, il est prêté pour 6 mois au club de Al-Ahli Dubaï en Janvier 2012, avant d’y être définitivement transféré.

Il a cependant de grosses difficultés à s’imposer en sélection nationale face à des joueurs comme Alioum Saidou, Jean II Makoun ou encore Modeste M’Bami. Cette situation dure jusqu’à l’arrivée au poste de sélectionneur d’Otto Pfister qui le relance et le retient pour la CAN 2008. Paul Le Guen, qui prend en 2009 le poste d’entraîneur de l’équipe nationale, utilise un temps Emana comme meneur de jeu, mais ne le titularise qu’une seule fois pour la Coupe du monde 2010.